Voici Combien j’ai Gagné en 2020 en Bourse


Alors, combien j’ai gagné en bourse en 2020 ? Dans cette vidéo, je me propose de partager avec vous en toute transparence mes résultats boursiers de l’année 2020.

Pour télécharger mon Portefeuille boursier et voir mes résultats annuels, c’est ici :

Vous pouvez aussi consulter ici le calendrier des dividendes 2021 et la fiscalité Trading 212.

You May Also Like

16 Comments

  1. Bonjour Bertrand

    Merci pour votre vidéo bien interessante.
    On comprend bien l’interet d’investir sur le marché americain mais il faut compter quand meme sur une taxation de 30 % des revenus alors que sur un PEA nous n’avons qu’a payer les impots sociaux si on garde notre PEA suffisamment longtemps. Cela vous impose donc a avoir des rendements plus importants donc prendre plus de risque ?
    Vous parlez des options comme vous avez raison. Pourriez vous nous faire une vidéo pour nous en expliquer le principe et nous permettre d’appliquer quelques strategies simples
    Merci

    Jean Philippe

    1. Bonjour Jean-Philippe, concernant l’investissement aux USA, effectivement cela implique des rendements plus élevés, mais c’est le cas. Et surtout, cela permet aussi d’avoir des dividendes plus sûrs et pérennes. Concernant les options, je suis actuellement en phase de test et ne maquerai pas d’en parler plus précisément lorsque j’aurais une vision plus complète de cette stratégie.

  2. Bonjour Bertrand,
    Tout d’abord felicitations pour votre transparence est honnete!
    Vu la performance S&P 500 en 2020, celle de votre portofeuille est un desastre. Oui vous avez reussi a garder la valeur des dividendes mais a quel prix? – l’erosion massive de la valeur votre portofeuille.
    Apart Broadcom dans votre portofeuille il n’y a que des societes d’une autre epoque dans lequelles aucun jeune brillant dans son metier n’as pas envie d’y travailler.
    A mon avis il faut s’orienter au moins avec 25% de son portofeuille sur des societe growth sinon dans quelques annees il n’y restera plus grand chose.

    Merci,
    Ion

    1. Bonjour, je vous remercie de votre message. Mais je ne partage bien évidemment pas votre vision. Ma stratégie d’investissement m’a permis d’augmenter mes revenus, ce qui est ma priorité. Et si 2020 n’a pas été une année faste pour la performance de mon portefeuille, d’autres années l’ont été (+40% en 2016). Au final, sur longue période, je suis donc toujours gagnant !

  3. Bonjour Bertrand

    Bravo pour ton partage d’expérience et ta franchise. Je suis aussi sur une stratégie de dividende US mais avec un capital bien moindre, et je suis convaincu que sur le long terme effectivement c’est intéressant, avec des arbitrages d’actions car la vie n’est pas un long fleuve tranquille.

    J’attends ta prochaine vidéo avec impatience car je suis tous les jours à maudire le passage de Binck à Saxo 🙁

    Cordialement

  4. Bonjour Bertrand
    Merci pour cette vidéo,mais j’ai une question à te poser au sujet d’un courtier.
    J’ai quitté Binck pour prendre un autre courtier.
    Que penses-tu de “Bourse direct”…..on entend de tout sur celui-ci sur internet,de mécontentement.
    Donc je m’étais dit,pourquoi pas poser la question à Bertrand qui lui à ce courtier,que je suis depuis pas mal de temps.
    Et en même temps utilises-tu “Winchart2.0”

    Cordialement

    Jean-François

    1. bonjour
      je me permets de donner mon avis, ayant commencé avec bourse direct il y a 4 ans env; puis binck un an après.
      Pour ma part, je suis globalement satisfait de bourse direct. Un des avantages étant qu’ils ont des agences (je suis de temps en temps en contact avec celle de Lyon), faciles à joindre et réactives.
      Un des seuls reproches était pour les dividendes d’actions us, car ils transitent par bnp avant BD; d’où des retards de paiement. j’avais pris l’habitude de les relancer au bout d’un mois de retard et la plupart du temps tout rentrait dans l’ordre très vite.
      En 2020 je n’ai pas souvenir d’avoir eu ce problème de retards.
      J’ajoute que si j’appréciais Binck, au début du 1er confinement, il était extrêmement difficile voire impossible de les joindre par téléphone, souci que j’ai rarement eu avec BD.
      Pour l’instant, je n’ai pas encore transféré mon compte titres de saxo vers BD car je tiens au principe d’avoir deux courtiers différents. De plus j’ai eu au téléphone un long entretien avec un manager de saxo, qui m’a donné de précieuses infos techniques pour m’en sortir avec saxo investor, meme si tout n’est pas parfait.
      Il a pris note de plusieurs exemples d’anomalies, qui vont être remontées.

      Globalement, même si c’est moins bien présenté et pas toujours évident à comprendre (sans parler des traductions approximatives), les calculs sont justes. Je n’ai que des actions US chez eux, et j’ai refait les calculs avec les éléments disponibles. Pas d’anomalies, même si la retenue “prélèvements sociaux” n’apparait pas ( elle est quand meme effectuée). .
      Il manque aussi une colonne en bout de documents “dividendes”, permettant de visualiser le solde des liquidités disponibles au fur et à mesure des dépôts / retraits espèces et versement de dividendes (comme cela existait sur binck)

      Des changements dont en cours ou vont intervenir. Peut être pas aussi vite que souhaité, mais pour le moment, j’attends un peu avant de prendre la décision de partir (ou pas)
      Même si cela ne me l’a pas été dit formellement, je suis convaincu que saxo se rend compte du fiasco de la migration, des commentaires quasi tous négatifs, et de la fuite des compte titres vers d’autres courtiers.

      Petite info pour Bertrand: ce manager m’a confirmé que le plafond des frais de transferts de titres à 150 € ne s’appliquait que pour les transferts de PEA/PME, pas les compte titres. je vais voir ça de près (pour exemple, il m’a cité un cas de transfert de compte titres d’AXA vers SAXO (?), et AXA aurait facturé 1200 € à son ancien client…

      1. Bonjour Eric, je vous remercie de votre commentaire intéressant. Néanmoins, je ne suis pas d’accord concernant le traitement des dividendes chez Saxo Banque : je vous confirme qu’ils prélèvent un montant plus élevé d’impôts/taxes ! Cela ne se voit pas dans le rapport des dividendes, mais dans celui des transactions ! C’est là aussi une spécificité de cette plateforme : il est très difficile de s’y retrouver dans leurs nombreux rapports. Et, comme vous le dites, on a du mal à suivre son solde de compte. D’ici à dire que c’est fait exprès ?

    2. Bonjour Jean-François, je te remercie de ton message. Pour répondre à ta question, si tu souhaites choisir un courtier français pour ton compte-titres (même pour investir aux USA), Bourse Direct est très bien en termes de rapport qualité/prix. Après, il y a aussi des avantages à choisir un courtier étranger en termes de prix…mais cela se paie en complexité administrative. Je reviendrai sur ces sujets dans mes prochains articles.

  5. Bonjour Bertrand
    Je disais “Bourse Direct” à cause du “PEA”.
    Car pour un compte titre …il y a mieux comme Degiro par exemple.
    Mais voilà c’était surtout pour investir sur un “PEA”.
    En es-tu content de ton courtier “Bourse Direct”.
    Ou si c’était à refaire…tu prendrais qui..pour le “PEA”..??
    Avec mes remerciements

    Jean-François

  6. bonsoir Bertrand,
    Un peu surpris par votre réponse, je viens de ré étudier soigneusement les dividendes versés par Binck en janvier.2021.
    j’ai fait la vérif sur 2 titres, MPW (medical properties trust) et MO (Altria)
    Je vous confirme qu’il n’y a aucune erreur.
    j’ai été dans le rapport de dividendes d’actions, dans le rapport d’extrait de compte (qui fait apparaitre le montant réellement crédité au compte, en euros); j’ai été aussi dans le rapport des transactions.
    le rapport des dividendes n’est pas terrible, il n’est pas indique le montant unitaire du dividende; il faut le calculer en divisant le brut (en $) par le chiffre figurant dans “position”.
    puis voir si il a bien été appliqué 15 % de retenue à la source. c’est le cas. Il faut ensuite multiplier le résultat par le taux de change pour obtenir le “résultat comptabilisé”, qui lui est en euros !
    Et enfin faire le “calcul Binck/saxo” prendre brut – retenue à la source et appliquer au résultat 17.2 % de prélèvements sociaux ; et ça donne bien le montant effectivement crédité que je trouve dans le rapport d’extrait de compte.

    Donc je maintiens que (dans mon cas du moins), le calcul et les versements sont normaux.

    POUR INFO : , j’ai appris il y a peu où voir le montant des prélèvements sociaux (qui n’apparaissent pas sur le relevé de dividendes) ainsi que le brut (converti en euros ) et la retenue fiscale 15% (également convertie en euros) ainsi que le net final en euros.
    il faut , dans saxo investor, cliquer sur le “petit bonhomme” -> Relevés -> transactions
    Au bout de la ligne du titre considéré, cliquer sur le petit carré contenant “i”

    Et là , vous avez tout : le dividende brut converti en euros;
    dessous, en montant comptabilisé, le 1er correspond aux prélèvements sociaux (dans mon cas 17.2%, pas de 12.8% d’acompte sur IR) et le deuxième montant comptabilisé correspond à la retenue à la source, le tout en euros.
    Au final, en bas, il y a bien le montant réellement crédité sur le compte espèces.

    La seule erreur trouvée concerne REML, mais saxo reproduit l’erreur initiale de Binck en appliquant à tort une retenue fiscale de 30 % (nous en avions parlé ici, cela s’était arrangé avec Binck, l’IRS prélevant directement son dû sous l’intitulé “taxation under law M871”. Mais c’est une peu particulier.

  7. Bonjour Bertrand,

    Je partage beaucoup de vos points de vue et vous êtes un très bon communicant. Je me suis en partie inspiré de ce que vous faîtes pour gérer mon PEA et mon CTO US. Par contre j’ai toujours trouvé que votre allocation n’était pas à la hauteur de vos écrits, vidéos, avis et commentaires, loin s’en faut, quel dommage !

    Très peu de diversification, biais sectoriel, beaucoup de valeurs risquées même si je comprends pourquoi et que c’est votre choix : il faut bien vivre et donc recevoir des dividendes pour continuer à être rentier mais à quel prix ? Les revenus de vos formations, logiciels etc. vous seront très utiles (si ce n’est déjà le cas) pour continuer à vivre ainsi et du reste vous faîtes preuve d’un certain talent dans le marketing pour les mettre en avant 🙂

    Mais vous risquez d’en dépendre encore plus à l’avenir si vous ne diversifiez pas davantage en choisissant de bien meilleures valeurs. Je note toutefois que vous avez raison d’aller davantage sur les marchés US, c’est une très bonne chose.

    Par contre on ne ne peut pas remettre en cause votre transparence.

    Je vous offre une formation pour mieux choisir vos valeurs si vous voulez 🙂

    Bonne continuation en tout cas.

  8. Bonsoir Bruno
    Dîtes j’ai regardé votre portefeuille et il semblerait que le retour sur investissement généré par vos 328K€ soit seulement de 14K€ et non de 32K€ … ce qui n’est pas mal mais nous laisse loin du compte …
    Comment s’explique cette différence ?
    Cordialement.
    Fred.

Laisser un commentaire (votre adresse mail n'est pas publique)