Voici le 1er Simulateur de Calcul de Fiscalité des Dividendes


Vous voulez connaître et simuler votre fiscalité des dividendes en 1 clic ?

Le calculateur/simulateur de calcul de la fiscalité des dividendes (PEA et compte-titres) est fait pour vous !

Face à cette complexité, j’ai voulu créé un simulateur de dividendes qui vous simplifie la vie.

Que vous investissiez dans un PEA ou un compte-titres.

Tout en répondant de manière précise et synthétique aux questions que vous vous posez et en vous permettant ainsi de faire des simulations concrètes.

Il vous permet de répondre précisément à des questions essentielles, en fonction de votre situation personnelle :

  • Combien vais-je devoir payer d’impôt si j’achète telle ou telle action ?
  • Combien vais-je recevoir sur mon compte titres ou mon PEA ?
  • A combien se montent les prélèvements sociaux sur telle ou telle action ?
  • Quel montant d’impôt vais-je devoir payer l’année prochaine ?
  • Comment (et quels montants) déclarer sur ma feuille d’impôt ?
  • Vaut-il mieux investir dans un PEA ou dans un compte-titres ?

A toutes ces questions, le calculateur de fiscalité des dividendes vous DONNE UNE REPONSE PRECISE !

La particularité de ce calculateur de fiscalité des dividendes, c’est qu’il vous apporte une réponse en prenant en compte votre situation personnelle.

Le simulateur des dividendes en fonction de vos données fiscales

Dans cet onglet, vous renseignez vos principales données fiscales qui vous concernent :

  • votre taux moyen d’imposition,
  • votre assujettissement ou non à l’acompte sur impôt (je vous rappelle dans le logiciel le critère qui détermine votre assujettissement)
  • votre taux de prélèvements sociaux sur PEA (là aussi, je vous indique comment le connaître).
tauxfiscalitedividende
Ecran de configuration des données fiscales personnelles

Calcul de la fiscalité complète de votre dividende et comparaison PEA/Compte Titres

Cet écran vous permet de connaître précisément la fiscalité et les calculs qui s’appliquent sur un dividende d’action spécifique, en partant du dividende brut (montant payé par la société), en fonction :

  • de la monnaie
  • du pays de la société émettrice du dividende
  • de l’abattement éventuel de 40% (les critères sont rappelés dans le logiciel)
  • du courtier utilisé (Binck ou un autre)

Pour vous éviter une « prise de tête », les taux de change et les retenues fiscales applicables pour chaque pays sont préconfigurés dans le logiciel. Vous n’avez donc rien à faire, le calcul se fait automatiquement (mais vous pouvez les modifier si vous le souhaitez).

A partir de là, vous visualisez de manière synthétique en un seul tableau, les différents impôts appliqués et vous voyez en un coup d’oeil :

  • le montant du dividende que vous recevrez
  • le montant (éventuel) de l’impôt que vous aurez à payer.

Pour vous aider, une comparaison est faite selon que les actions sont logées dans un PEA ou un compte-titres.

Voici la copie d’écran d’un exemple de dividende :

simulateurfiscalitedividende

Un graphique de synthèse vous permet, en un seul coup d’œil, de comparer la fiscalité et le montant final (après impôts) à recevoir. Les simulations sont ainsi claires et plus faciles à lire.

Simulation d'impôt de dividende entre PEA et compte-titres
Simulation d’impôt de dividende entre PEA et compte-titres

Enfin, un comparateur de fiscalité des dividendes est fourni selon différents Taux Moyen d’Imposition (TMI) est fourni pour vous permettre de faire des simulations précises en fonction de ce critère.

simulateurfiscalitedividendetmi

La simulation de la fiscalité des dividendes d’un portefeuille complet

Au-delà des calculs sur une simple action, le calculateur de fiscalité des dividendes vous permet d’avoir une vision complète de la fiscalité de votre portefeuille.

Et ce, comme c’est mon cas, en combinant à la fois la fiscalité dans un compte-titres et un PEA.

fiscaliteportefeuille

Avec le simulateur : votre déclaration d’impôt pré-remplie

Sur la base des informations de votre portefeuille, le logiciel vous donne un aperçu de votre déclaration d’impôt.

Les informations sont remplies automatiquement et vous permettent de visualiser à la fois les montants et les lignes fiscales où s’appliquent ces montants.

La feuille se présente comme suit (même modèle que votre déclaration d’impôt) :

monifu

Mise à Jour 2018 : inclut la nouvelle Fiscalité des Dividendes


OFFERT : LE "GUIDE DE LA FISCALITE DES DIVIDENDES"

Vous recevez en Bonus mon "Guide de la Fiscalité des Dividendes" (47 pages - format PDF).

style-5-top-orange

Sans Risque

Je vous garantis les mises à jour gratuites sans limites et à vie !

style-5-bottom

18 réflexions au sujet de “Voici le 1er Simulateur de Calcul de Fiscalité des Dividendes”

    • Bonjour,
      Le calculateur prend en compte la fiscalité française. Si elle s’applique à vous (même en vivant en Allemagne), vous pouvez l’utiliser.

      Répondre
    • Malheureusement non. La formation et les outils s’appliquent dans le cadre d’un investisseur français puisqu’elle prend en compte la fiscalité française (PEA en particulier).

      Répondre
  1. Bonsoir,
    Vous précisez que votre application fonctionne pour les PEA ouverts depuis 5 ans ? Donc quid d’un PEA ouvert par exemple il y a 2 ans ?
    Est ce que votre outil est évolutif ? Sachant que les règles fiscales sont de nature à évoluer quasiment d’une année à l’autre ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    • Le calculateur ne prend en compte que la fiscalité des dividendes. C’est pour cette raison qu’il ne prend pas la fiscalité d’un PEA ouvert avant 5 ans car dans ce cas il y a aussi une fiscalité des plus-values !
      Concernant l’évolution de la fiscalité, une mise à jour gratuite est faite en cas de changement de règles fiscales.

      Répondre
  2. Bonjour! Je viens d’acquérir votre logiciel EZPortfolio. Maintenant, je voudrais savoir s’il est différent de votre calculateur/simulateur de fiscalité des dividendes. Je ne voudrais pas avoir de doublon.

    Je vous remercie de l’intérêt que vous porterez à ma demande.

    Cordialement,

    Jean

    Répondre
    • Bonjour, c’est un outil différent de EZportfolio, mais globalement EZPortfolio permet de calculer les impôts et taxes de votre portefeuille boursier. Donc, pour résumér, si vous avez EZportfolio, à mon avis, le Calculateur de Fiscalité ne vous sera pas d’une grande utilité.

      Répondre
  3. Bonsoir,
    Depuis peu je suis « investisseur » dans la bourse argentine, mais je travaille et réside en France, où je paie mes impôts. Je souhaiterais donc savoir si votre logiciel est utile pour reporter ces opérations au Fisc français ou si, en revanche, il faut que je me débrouille comme je peux. Par ailleurs, je me permets aussi de vous poser une question que je vous saurai gré de répondre: que se passe-t-il dans le cas (que c’est le mien) où aucune action n’est vendue?. En effet, tout ce que je fais c’est d’acheter de temps en temps quelques actions et les faire garder chez mon courtier de bourse (une banque de l’État argentin). Est-il possible d’encadrer cela comme une épargne au lieu d’un investissement? Je prends ces achats comme une épargne (une peu rare ou de lente évolution soit-elle) pour ma retraite. Concernant la double imposition il existe entre l’Argentine et la France un traité qui en parle, donc je serais à priori sous couvert de ce traité. Quoiqu’il faut encore trouver les articles qui m’appliquent. Entre temps je vais télécharger le guide qui vous proposez. Merci par avance pour vos réponses. Cdlt, HUGO

    Répondre
    • Bonjour Hugo, pour répondre à vos questions, tout d’abord il faut savoir que le logiciel ne prend en compte que les revenus de dividendes. Concernant la déclaration au fisc français (via l’IFU), il permet de visualiser les montants et les lignes à déclarer mais il est seulement une évaluation car il s’appuie sur des estimations de dividendes (que vous paramétrez) et un taux de change au moment où vous entrez les données (en particulier pour les actions étrangères). Ce n’est donc qu’une évaluation et non un outil de reporting. Si vous souhaitez un outil de reporting, je vous conseille plutôt mon logiciel EZPortfolio (https://revenusetdividendes.com/logiciel-suivi-portefeuille-bourse-ezportfolio/).
      Concernant votre deuxième question, qui porte sur la déclaration des plus-values (si j’ai bien compris), la situation est simple : tant que vous n’avez pas vendu vos actions, vous n’avez pas de plus-values, donc vous n’avez rien à déclarer au fisc !
      En espérant avoir répondu à vos questions,
      Bertrand

      Répondre
  4. Bonjour Bertrand

    Est-ce que vous envisagez de regrouper dans un même logiciel, fiscalité des dividendes et fiscalité des plus values ?.

    Cordialement
    Bruno

    Répondre
  5. Bonjour Bertrand, merci pour votre travail indispensable. Je ne comprends pas pourquoi le Service-Public ne fait pas une propagande de l’investissement en bourse avec une information détaillée sur l’imposition des dividendes.

    Peut-être le gouvernement ne veut pas que les citoyens s’enrichisses de leurs travail…

    De mon côté, je débute en bourse et je voudrais savoir si vous restez toujours chez Binck malgré leur mode de calcul d’imposition ?

    Quels sont d’autres brokers alternatifs que vous pourriez conseiller ? Boursorama ? Degiro ? D’ailleurs, Degiro, étant un broker néerlandais, fait-il un envoi au fisc du calcul d’impôts ou il faut le déclarer en tant qu’un compte ouvert à l’étranger ?

    J’ai un compte chez Boursorama, et ils m’ont demandé de remplir le formulaire FATCA ainsi que le formulaire W8. Est-ce que chez BINCK vous le remplissez régulièrement aussi?

    Dernière question, est-ce que votre logiciel EZPortfolio calcule les plus values avec l’historique des moins values ?
    Il s’agit de la CERFA 2074

    Bien cordialement,
    Ilyas

    Répondre
    • Bonjour, oui je suis toujours chez Binck. Je le recommande toujours (les formulaires que vous mentionnez ne sont pas demandés, Binck s’en charge pour vous). Pour les courtiers étrangers, je ne connais pas DeGiro, donc je ne peux pas en parler, même si j’en ai plutôt des échos positifs. Pour un courtier étranger, personnellement, j’ai testé LynxBroker et j’en suis content (voir mon article ici : https://revenusetdividendes.com/ouvrir-compte-bourse-courtier-lynx-interactive-broker-degiro/). Enfin, EZPortfolio calcule les plus/moins-values de vos actions en portefeuille, mais pas l’historique.

      Répondre
  6. Bonjour,

    Je viens de découvrir votre site, un peu tard ayant déjà investi dans le domaine des actions à dividendes depuis 1 an 1/2. L’aspect fiscalité m’intéresse bigrement depuis récemment car je touche aujdhui les fruits d’actions US alors qu’auparavant, je me limitais aux dividendes FR et j’avoue que c’est un peu le fouillis côté fisc Français pour tout ce qui est étranger, surtout avec un courtier non Français.

    Est ce que votre logiciel permet de gérer ou simuler les dividendes perçus à l’étranger ?

    Bien cdt

    JC

    Répondre

Laisser un commentaire (votre adresse mail n'est pas publique)