RENTIER grâce aux Dividendes de la Bourse : le Bilan (1 an)

 

Dans cette vidéo, je fais le bilan d’un an de vie de rentier grâce à la bourse.

Je vous explique le bonheur de pouvoir profiter de son temps libre, mais aussi les galères qu’il y a en France avec ce statut !

Vous aussi vous voulez faire comme moi et devenir LIBRE FINANCIEREMENT ? Je vous propose de suivre ma méthode pour devenir rentier grâce aux dividendes.

You May Also Like

14 Comments

  1. Bonjour Bertrand, J’ai qq titres en PEA a dividendes (Total, abca, gtt,…) et souhaiterai acheter des titres UK (hsbc par ex) Y a t il un prelevement à la source pour les dividendes en UK ? dans un pea bien sur, merci a vous au plaisir de vous ecouter à nouveau

  2. Bonjour Bertrand,

    Tes videos sont toujours extrêmement instructives et je t’en félicite.

    Je souhaite savoir comment tu réagis (ou réagirais) si la plus value potentielle d’un de tes titres représentait plusieurs années du dividende : vendre pour encaisser tout de suite plus que le montant de plusieurs versements du dividende, ou bien laisser courir ?
    Merci pour ta réponse.

    Cordialement.

    Serge

    1. Serge, pour répondre à ta question, je ne dévierai pas de ma stratégie : ne pas me préoccuper de la plus-ou moins value ! Mon but est uniquement de chercher un niveau total de dividendes annuels. Mais je doute que, dans le cas d’une augmentation de la valeur de l’action dans les proportions dont tu parles, l’action me permettrait de rester sur le titre. J’explique tout cela en détail dans ma formation (avec des exemples précis) : http://revenusetdividendes.com/devenir-rentier-grace-aux-dividendes/

  3. Bonjour,mes beaux parents ont été rentiers avant d’avoir l’âge de percevoir leur retraite.pour la prise en charge de la santé,il me semble qu’ils avaient une assurance privée et oui avoir un crédit sans revenus de salaire est difficile

      1. Bonjour,malheureusement c’était il y 10ans.je pense que cela a dû changer maintenant.essayer de voir à la sécurité sociale ou votre assurance

  4. Bonsoir Bertrand,

    La couverture sociale est effectivement importante et onéreuse. Pour ma part je suis fonctionnaire belge, j’ai conservé une activité professionnelle à 40 % et c’est mon employeur qui cotise pour ma sécu. Bien sûr je ne suis pas totalement libre sur le plan professionnel. Sans rapport, je viens de commander ton livre sur amazon, en format papier, je le recevrai la semaine prochaine et suis très impatient de le lire. Je suis ton portefeuille et comme toi, j’ai pas mal de pétrolière et je pense que ce secteur va pas mal se comporter dans les trimestres et les années à venir.Bien à Toi

  5. bonjour
    je pense qu’il doit etre possible de souscrire une assurance privée s’il n’y a pas de régime obligatoire susceptible de vous « revendiquer »;
    dans le passé, j’ai connu l’époque du CDCA ou certaines personnes souhaitaient souscrire une protection sociale à l’étranger; mais à l’époque ça n’a pas abouti car les caisses des artisans et commerçants, voire la MSA pour les agriculteurs opposaient le fait qu’il existait un régime légal d’affiliation.
    Avez(-vous lu les articles interessants à ce sujet sur le site « les investisseurs heureux »; j’ai appris qu’il était possible de cotiser volontairement à la CMU dans certains cas et pas trop cher.
    En ce qui vous concerne, je n’ai pas compris s’il s’agissait uniquement de la couverture maladie ou maladie et retraite ?
    si c’est pour la maladie uniquement et que votre compagne a une activité, vous pouvez etre couvert gratuitement par son intermédiaire, en tant qu’ayant droit.

    pour la retraite, je ne sais pas si ça a un gros interet de cotiser (plutot chèrement) uniquement pour valider des trimestres qui empecheront surtout d’avoir une décote à 62 ans; cela dit, à 65 ans elle ne s’applique plus et vous toucherez 100 % de ce à quoi vous pouvez prétendre au vu de vos activités passées (salariée et non salariées).
    Et le fait de percevoir des dividendes plutot qu’une retraite me parait plus judicieux,au moins fiscalement parlant.
    Pour les personnes mariées il y a bien l’aspect reversion à prendre en compte, mais ça ne s’applique pas à votre situation.

  6. Bonjour Bertrand, je vous suis depuis longtemps et je suis toujours etonné de voir que vous n’etes pas chez le broker Degiro qi semble quand meme largement + interressant au niveau des frais d’achat et pas de frais de transferts entrant ou sortant, qu en pensez vous ?

    1. Effectivement, je devrais m’en occuper. Mais je vous avoue que, comme je ne passe pas beaucoup d’ordres, ce n’est pas vraiment grave ! Et puis, j’ai déjà 2 brokers, alors en gérer un troisième, ça me compliquerait les choses. Il faudrait en fait que j’arrête avec Binck pour aller chez De Giro. Pourquoi pas ? Je vous remercie et je vais me donner cela comme objectif l’année prochaine (encore un peu de paperasse administrative en perspective 🙂

Laisser un commentaire (votre adresse mail n'est pas publique)