😡 Le CAC 40, c’est fini !


Dans cette vidéo, je fais un point sur le versement des dividendes 2020. Je fais aussi une comparaison avec d’autres pays, en particulier les Etats-Unis.

Je vous dirai aussi tout le mal que je pense de nos chefs d’entreprises français et de leur honteuse capitulation à l’idéologie absurde ambiante sur le versement des dividendes.

👉 Vous pouvez retrouver mon livre “Gagner en Bourse Grâce aux Dividendes” chez Amazon en cliquant ici (mise à jour 2020)

Voici les 3 articles mentionnés dans la vidéo que j’ai publié sur le site Contrepoints.org :

Il faut savoir aussi que le CAC 40 est de plus est un indice globalement délaissé par la gestion passive (voir ici).

You May Also Like

13 Comments

  1. Bonjour Bertrand,
    Après avoir pris une rincée sur le marché parisien, ne penses tu pas risquer d’en reprendre une version US en arbitrant un marché qui a baissé pour un marché à son plus haut.?

    1. Bonjour, mes investissements visent à générer des revenus de dividendes. C’est dans ce cadre que j’investis aux USA. Je ne fais pas de “market timing” ni de “trading”, donc le niveau des cours n’est pas un critère de choix pour moi.

      1. Je comprends mais quel intérêt d investir 500000 pour générer 40000 de dividendes fiscalisés si tu perds 200000 ?
        Autrement dit, pourquoi se contenter de 40000 fiscalisés alors que tu aurais pu avoir 200000 sans fiscalité !?

        1. Poser la question de cette manière ne reflète pas l’objectif d’un investissement boursier. Est-ce que vous demandez à quelqu’un qui fait de l’investissement locatif (achat d’un appartement pour le louer) : quel est l’intérêt d’acheter un appartement 200 000 € et le louer si c’est pour perdre 50 000 € (ce qui fut le cas lors de la crise immobilière entre 1991 et 1995) ? La bourse est peut être plus volatile, mais, sur le long terme, c’est aussi l’investissement le plus performant. Les baisses de court terme sont un risque à accepter en contrepartie d’une performance de long terme.

          1. Bonjour Bertrand
            Je te remercie pour ta réponse et je salue ta maîtrise émotionnelle voire ton stoïcisme
            Je te souhaite bonne continuation

  2. Même pas peur … Bertrand est comme un Maitre Bouddhiste
    J ai vu dans une vidéo qu il s est préparé à perdre 200000 euro alors 200000 dollars c est du tout au même

  3. Sauf quand la société fait faillite: là on perd tout sans avoir vendu…et ça arrive plus fréquemment qu’on ne le croit (bourbon il y a quelques mois par exemple…)

    1. Bonjour, l’action Eutelsat ne fait plus partie de mon portefeuille depuis bien longtemps. De plus, elle n’est pas du tout en “banqueroute”, même si elle a décidé de baisser son dividende de 30% cette année.

  4. Bonjour Bertrand
    Que pense tu de l’investissement en actions en direct à travers l’assurance vie pour
    générer des dividendes?
    Pour toi est ce une fausse bonne idée compte tenu des frais de l’assurance vie?
    Surtout pour les actions américaines ?
    Cordialement

  5. Bonjour Bertrand
    Je ne suis pas si tranché quoi toi sur les coupes de dividendes.
    Déjà en premier lieu, tout l’argent non versé en dividende reste dans les caisses des sociétés, et il reste la propriété de l’actionnaire, nous ne sommes pas lésés (sauf cas Biomerieux). Si tout s’arrange vite, l’argent nous reviendra, soit en valorisation de l’action si l’argent reste dans les comptes, soit reversé en dividendes exceptionnels les prochaines années.
    Le second point à considéré est les garanties et les aides données par l’état. Prise en charge du chômage partiel, prêts garantis, reports de payement de charges, etc. Si des entreprises payent un dividendes en 2020, puis se retrouvent à devoir demander l’aide de l’état en 2021 ou 2022 à cause des conséquences long terme du covid, l’état sera tenté de nationaliser, même partiellement en contrepartie de son aide.
    Les contribuables n’accepteraient pas d’aider plus tard des actionnaires rémunérés pendant la panique du covid.
    énorme risque de perte pour l’actionnaire.
    Et de tout façon, même sans ce risque, si tout va bien en 2021 et 2022 : dividendes exceptionnels !!
    C’est vraiment le choix de sagesse de couper les dividendes dans un état qui aidera comme la France (l’état US ne sauvera aucune société)

    Dernier point mais là je te rejoints, il y a l’image que les sociétés donnent qui entre en ligne de compte.
    L’état demande de faire un effort, on fait semblant en ne payant rien en 2020. On fait comme si on aidait à l’effort collectif, comme si c’était dur pour nous aussi, pour ne pas énerver… (mais tout reste dans notre poche!!!! 😉

    Peut-être que mon point de vue te fera relativiser (sachant que moi je n’ai pas besoin de mes tout petits dividendes pour vivre, donc en 2021 ou 2022 ça ne me dérange pas)

Laisser un commentaire (votre adresse mail n'est pas publique)