📈 Voici Combien J’ai Gagné en Bourse en 2019


Alors que le CAC 40 a gagné plus de 27% en 2019, je vous dévoile ma performance boursière 2019 et le montant de mes revenus de dividendes reçus grâce à mes actions en bourse, dans mon PEA et mon Compte-Titres.

Pour la première fois depuis 7 ans, j’ai réussi à dépasser la barre des 3 000 €/mois de revenus de dividendes versés sur mon PEA et mon Compte-Titres grâce à mes actions françaises, européennes et américaines.

En 2019, j’ai reçu au total 38 809 € de dividendes sur l’année, soit 3 233 €/mois.

Dans la vidéo, je filme mon écran de mon compte PEA chez Bourse Direct. Vous découvrirez action par action, ma performance 2019.

Vous voulez savoir comment j’ai obtenu ce résultat ? Vous voulez découvrir les actions qui m’ont permis d’atteindre ce niveau de dividendes ?

Vous pouvez télécharger mon portefeuille boursier :

You May Also Like

19 Comments

  1. Bonjour Bertrand

    Meilleurs voeux 2020 et merci de continuer à nous proposer vos vidéos, toujours intéressantes.

    Pour l’éventuel krach, “pifométriquement” je n’y crois pas (sauf cataclysme soudain)

    je confirme en tout cas plusieurs points (par expérience perso):
    – les dividendes les plus hauts ne sont pas les plus surs,(cf dividendes usa) au dessus de 13%, ça clignote orange)
    – il est bon d’avoir PEA (surtout si on est encore actif, et j’ai conseillé cela à mes fils) ET compte titres, essentiellement pour les titres US
    – l’avis de personnes comme Bertrand est TRES important dans le sens où cela sort du discours convenu et monolithique des banquiers et autres intermédiaires financiers (qui pensent d’abord à eux) et vous proposent des fonds à conditions délirantes en essayant de vous convaincre que c’est le top, dès que leurs clients veulent un peu plus que le livret A.
    Une illustration: bnp-paribas -dont mon beau père était client depuis des lustres- vient en septembre 2019 de passer le taux de rémunération de son “compte epargne” de 0.10% (fiscalisés !) à 0.05 % !!! Dernière étape avant 0% de rendement ?.

    Et ce qui est pire, ce sont les raisons invoquées pour justifier ces baisses, surtout quand on entend “nous n’avons pas mieux à vous proposer (sic) “.
    Dans sa nouvelle banque, c’est pas terrible, mais c’est déjà 3 fois plus (0.15%).
    Pour les justifications de ces taux de misère, toutes les banques sont sur la même longueur d’onde et viendraient presque nous faire pleurer…
    Alors quand vous leur faites remarquer que le Crédit Suisse envisage de diminuer le rendement de ses fonds propres (RoTE) pour 2020 de 10-11% à “plus de 8%” (quand même !), vous obtenez un silence gêné….

    Heureusement et je veux finir sur une note optimiste, il y a d’autres moyens et ce site en est la preuve.

    Pour les personnes qui découvriraient “revenus et dividendes”, ou n’oseraient pas se lancer (et j’ai connu ça avant de me lancer avec les formations de Bertrand) je dirai simplement que ça fonctionne, et plutôt bien.
    Ce n’est pas de la magie,, plutôt du pragmatisme, du bon sens…et du travail (quand même un peu !)

  2. Bravo pour l’ honnêteté , la bonne humeur , l’ humilité et le coeur ! On sent que vous souhaitez sincèrement la réussite à vos etudiants !
    Enfin dire les pertes aussi , c’ est ce qui empêche qu’ elles pèsent , en restant seul caché avec comme quand on joue a la roulette : gagner c’ est accepter de perdre de temps en temps .
    A bientot peut etre en 2020 ! Que l’ an de grace 2020 amene à tous le meilleur en tous domaines

  3. Hello Bernard,
    Je te souhaite une merveilleuse année 2020.
    Tu nous gratifis d’une très bonne vidéo encore une fois. Merci bcp et au plaisir de te revoir prochainement.
    Johann

  4. Bonjour Bertrand, bravo pour cette présentation en toute simplicitée et honnêtée, mais par contre vous retirez les dividendes du PEA à chaque versement ?, ou sont-ils dans le compte espèces du PEA. Bravo

    1. Bonjour Richard, je retire les dividendes environ 2 fois par an : Janvier et Août/Septembre. Sinon, ils restent dans le compte espèces de mon PEA.

  5. Bonjour Bertrand, je m’appelle Yan et je vous souhaite une très bonne année 2020 ! Je vous suis depuis peu de temps et je me régale de vos vidéos pleines enthousiasme. Je n’ai encore jamais ” tradé ” car je fais parti de la classe des ” pas très fortuné “. Pour cela, j’aimerais savoir avec quelle somme on peut commencer à ” trader ” pour faire mieux qu’avec un livret A. Cordialement Yan

    1. L’avantage avec la bourse, contrairement à l’immobilier…

      C’est que vous n’avez pas besoin d’un apport conséquent. Et vous n’avez pas besoin de vous endetter.

      Vous pouvez investir quelques dizaines ou quelques centaines d’euros, et commencer à récolter des revenus de dividendes (je conseille de commencer avec 1000 € minimum)…

  6. Bonjour Bertrand,

    Tout d’abord merci pour cette transparence et pour ces quelques explications sur l’année à venir.

    Mais je croyais avoir lu que le plafond de mon PEA est de 150.000€ et 300.000€ en couple, comment faites vous pour dépasser cette somme ?

    Je vous remercie
    Loïc

    1. Bonjour, question classique ! Il y a une différence entre le montant investi et le capital ! Mon PEA a été ouvert en 2005 et j’ai versé effectivement au total 150 000 € sur mon PEA (plafond autorisé). Néanmoins, en 2012, le capital (la valeur de mon PEA) se montait à environ 220 000 €. J’ai donc commencé mes investissements dans les dividendes avec ce capital de départ dans mon PEA. La somme de 300 000 € dont je parle inclut également les 80 000 € de mon compte-titres que j’ai placé en 2012. J’espère avoir répondu à votre interrogation !

  7. Bonjour Bertand,
    Merci de mettre à disposition ce portefeuille. Débutant dans le monde boursier, je m’intéresse depuis peu au monde des “dividendes”. votre livre d’ailleurs est trés instructif et facilement abordable (je compte bientôt laissé un commentaires sur ce sujet). j’ai également lu d’autres ouvrages. Grâce à ces lecture, j’ai monté une sorte de tableau de bord analytique des actions à dividendes avec les chiffres que j’ai pu obtenir sur différents sites boursiers.
    J’ai donc commencé à analyser quelques actions de votre portefeuille, notamment les plus importantes (ABC Arbitrage, Imperial Brands, etc…). Même si je ne les ai pas encore toutes analysées, j’ai remarqué que contrairement à ce que vous préconisez dans votre livre : “investir sur des actions à dividende croissant”, ce n’est pas le cas pour certaines d’entres elles (notamment ceux que je cite plus haut). En effet, une analyse de leur évolution sur 10 ans ou 5 ans et même jusqu’en 2006, montrent des évolutions soit nulles, soit négatives ou complétement variables. Qui plus est, les rendements de ces compagnies sont trés élevés ( plus de 11% pour Imperial, ABC autour de 7%).
    Quelle en est la raison ? Est-ce un reliquat (important) de vos débuts ou etes-vous un adepte de “faites ce que je dis mais pas ce que je fais ? 😉 Je plaisante mais cette question me taraude.
    Merci par avance de votre réponse.
    Exo7

    1. Bonjour Sylvain, je vous remercie de votre message/question. Vous avez raison de constater que les actions de mon portefeuille ne sont pas des actions à dividendes croissants. Mais, d’abord, dans mon livre je montre que les actions que vous citez sont des actions particulièrement performantes en terme de valorisation. Ce sont donc de très bonnes actions pour à la fois avoir des revenus en augmentation mais aussi une valeur de portefeuille en croissance. Mais ce n’est en aucun cas mon objectif personnel ! Je ne vise pas la plus-value, ni l’augmentation des dividendes. Je vise un niveau me permettant de vivre de mes dividendes ! La contrepartie est que j’assume un risque très élevé (c’est la raison pour laquelle je ne recommande absolument pas de recopier mon portefeuille). Comme vous le voyez, comme je le répète souvent, “il n’y a pas de bonne action à dividendes, il n’y a que des actions qui correspondent à vos objectifs” !

  8. Bonsoir, je m appelle Philippe, 55 ans. J ai commencé fin 2018 à investir en bourse, avec de faibles moyens moins de 20000 €. Après une période de pertes sur mon compte TITRES et mon pea, de l ordre de 10% en 1 an, a la lecture de votre livre et de ceux d un autre auteur, je me suis inspiré de votre méthode pour l avenir. J ai récupéré mes pertes et 2020 me dira si ma stratégie de développer un portefeuille en 10 ans, qui au moment de ma retraite me fournira un complément de ressource suffisant. Merci à vous pour votre livre et votre site internet.

  9. Bonsoir Bertrand, je continue à investir surtout dans mon pea. Pour 2020, il semblerait qu ABC Arbitrage baisse sa voilure au niveau dividendes. Je me trompe peut être, pouvez vous me conseiller le site internet le plus fiable pour trouver les échéances 2020 des entreprises françaises qui verseront des dividendes ?

Laisser un commentaire (votre adresse mail n'est pas publique)