Comment augmenter vos revenus de dividendes et profiter de ma performance boursière en copiant mon portefeuille

Aujourd’hui, je voudrais vous montrer comment vous pouvez utiliser et copier mon portefeuille boursier pour augmenter vos revenus et votre patrimoine.

Car, comme vous allez le voir, mon portefeuille peut vous aider dans cette démarche, même si vous n’avez pas le même objectif que le mien.

Attention, je voudrais être clair sur un point : cet article n’est en AUCUN CAS un conseil d’investissement ni d’achat d’actions.

Vous devez être conscient que tout investissement peut représenter un risque de perte en capital. Vous êtes seul(e) décisionnaire du placement/investissement de votre argent.

Je n’ai, par ailleurs, aucun intérêt à ce que vous reproduisiez/copiez mon portefeuille boursier.

L’objet de cet article est de vous fournir des éléments de réflexion et de compréhension de l’investissement dans les dividendes.

Reproduire ma performance boursière en copiant mon portefeuille

Comme vous le savez, je vis de mes dividendes boursiers et, en conséquence, je retire sur mon compte personnel les dividendes versés pour vivre de mes dividendes.

Ainsi, depuis Août 2016, période à partir de laquelle je vis uniquement de mes dividendes boursiers, j’ai retiré 14 000 € de mes comptes PEA et de mon compte-titre (6 000 € en fin d’année 2016 et 8 000 € en début d’année 2017).

Ces retraits vont d’ailleurs continuer sur 2017 pour me permettre de vivre de mes dividendes.

Mais, contrairement à ce que certains peuvent le croire, ces retraits n’empêchent pas la valorisation de mon portefeuille boursier.

Comme je vous l’ai présenté dans un précédent article, la performance de mon portefeuille en 2016 a été 10 fois plus élevée que le CAC 40.

Depuis 2012, la performance de mon portefeuille est de + 81% entre 2012 et fin 2016 (contre + 84% pour le CAC 40 GR et + 53% pour le CAC). Ma performance annualisée est de 12,61%/an (contre 8,97%/an pour le CAC 40 et 12,99%/an pour le CAC 40 GR).

Ainsi, même si je ne vise pas la performance boursière, la “magie” de ma méthode pour devenir rentier grâce à la bourse est qu’elle a pour conséquence d’investir dans les meilleures actions à dividendes et de permettre à la fois de générer des revenus et d’augmenter la valorisation de mon portefeuille boursier sur le long terme.

Aussi, si vous souhaitez “copier” ma performance boursière, il vous suffit de “copier” mon portefeuille boursier.

Car, il faut savoir que le calcul de la performance d’un portefeuille boursier n’est pas impacté par les retraits. C’est justement le but de ce calcul de performance d’un placement en action que de comparer des choses comparables, c’est-à-dire la performance de portefeuilles hors apports/retraits. C’est ainsi que les performances des fonds (SICAV/FCP) sont ainsi calculés et comparés : les retraits/apports des souscripteurs ne sont pas impactés par le calcul de performance boursière.

Attention, néamoins, encore une fois, mon objectif d’investissement n’est pas de générer des plus-values ! Les plus-values sont la conséquence et non l’objectif de ma méthode d’investissement pour générer un revenu de 1 000 €/mois grâce aux dividendes.

Je dis cela clairement pour que vous ne veniez pas vous “plaindre” si vous copiez mon portefeuille et que la performance est jugée décevante !

Comment “copier” mon portefeuille boursier ?

Ainsi, pour reproduire mon portefeuille, rien de de plus simple !

Je publie tous les 2 mois le détail de mes actions en portefeuille. Dans ce détail, j’indique clairement la part (en %) de chaque action dans mon portefeuille, comme le montre une copie d’un reporting de mon portefeuille (les valeurs sont masquées mais vous pouvez les connaître en téléchargeant mon portefeuille boursier) :

ValeursPortefeuille.jpg

Dans mon cas, mon portefeuille est constitué de 17 actions à haut rendement qui sont réparties dans le PEA (représentant environ 84% de mon portefeuille) et un compte-titres (16% environ de mon portefeuille).

Pour reproduire ma performance, il vous suffit juste donc de répartir votre portefeuille dans les mêmes proportions entre les différentes actions de mon portefeuille.

Ainsi, si vous avez un portefeuille d’un montant de 10 000 €, il vous suffit d’acheter 2 000 € actions de la valeur 1 (10 000 € x 20,03%), 1 673 € de la valeur 2 (soit 10 000 € x 16,73%), etc…

Comme moi, vous recevrez des dividendes régulièrement.

Mais, à la différence de moi, vous pourrez ré-investir ces dividendes dans les mêmes actions et dans les mêmes proportions pour répliquer la performance boursière du portefeuille.

Il peut néanmoins y avoir une petite différence avec la performance de mon portefeuille dans la mesure où je possède une petite partie de liquidités dans mon portefeuille.

Mais, comme je n’ai pas vocation à laisser ces liquidités sur le compte-titres ou le PEA (mais à les retirer), celles-ci se montent généralement à une faible part de mon portefeuille (1,67% par exemple au mois de Mai 2017).

Augmentez vos revenus en copiant mon portefeuille

Si mon portefeuille n’a pas pour objectif de générer des plus-values, il a clairement pour objectif de générer des revenus.

Et si, au lieu de retirer les dividendes reçus de mon portefeuille (comme moi), vous les ré-investissez, vous pouvez augmenter significativement vos revenus de dividendes.

Ainsi, j’ai fait quelques petits calculs…

Si vous réinvestissez les dividendes reçus avec mon portefeuille, sur la base d’une hypothèse de rendement versé de 5,8%/an (soit, celui constaté lors de mon reporting de mai 2017 sur les actions à haut rendement de mon portefeuille), vous pouvez augmenter vos revenus de dividendes de 75% en 10 ans !

ImageRevenusCroissants.jpg

(Ouah, ça me fait envie ! Dommage que je ne puisse pas le faire:)

Attention, ces calculs sont basés sur un taux de rendement élevé qui correspond à celui de Mai 2017 issu de mes actions à haut rendement. Il suppose aussi que le ré-investissement des dividendes se fasse sur le même taux de rendement pendant la période.

Les calculs sont issus de mon calculateur de revenus de dividendes que j’ai développé et que je vous mets à disposition (bonus) dans ma formation devenir rentier grâce aux dividendes de la bourse.

Comment les ré-investir ?

Rien de plus simple, il vous suffit de les ré-investir dans les mêmes actions afin de garder, à tout moment, la même composition de mon portefeuille.

Quatre points importants sont à préciser :

  1. Ces calculs sont théoriques car le taux de rendement annuel est supposé être constant (5,8%/an), ce qui ne correspond bien évidemment pas à la réalité.

La réalité est qu’il existe chaque année des variations (à la baisse ou à la hausse) de ce taux. Mais, les variations annuelles sont néanmoins faibles et impactent peu, sur le long terme, le résultat final. Le calcul théorique se rapproche néanmoins de la réalité. Si vous voulez mieux comprendre ce point, c’est un des points importants que je détaille dans ma formation bourse devenir rentier grâce aux dividendes.

  1. Par rapport au point précédent, même si cela peut vous paraître étonnant, les calculs ne prennent pas en compte le “prix” ou le “cours” des actions. Encore une fois, cet aspect de la méthode est expliqué dans ma formation de la bourse.
  1. Concrétement, si vous investissez 50 000 €, cela signifie que le montant des dividendes que vous recevrez se montera (hors impôts et avec la précision ci-dessus) à 2 900 €/an la première année et 5 075 €/an dans 10 ans. Je vous invite à faire le calcul en fonction de votre montant d’investissement (en faisant une petite règle de 3 !).
  1. Enfin, si je publie mon portefeuille régulièrement, je suis amené à faire des “arbitrages” (“achats/ventes”) régulièrement pour atteindre mes objectifs. Je suis, en ce sens, un investisseur “actif” et en aucun cas mon portefeuille ne doit être “copié” sans suivre ses évolutions. Je vous invite donc à bien suivre les mises à jour. Cela nécessite donc une certaine “assiduité” à la lecture de mes reportings.

Attention, avant de décider de “copier” mon portefeuille, je vous invite à comprendre la méthode qui est associée en suivant ma méthode pour gagner 1 000€/mois en bourse grâce aux dividendes.

PS : La vidéo d’A.Amacker dont je parle dans la vidéo est ici

Un Commentaire

Laisser un commentaire (votre adresse mail n'est pas publique)