9 réponses à “Module 3 : Investir dans les Dividendes pour Augmenter son Capital”

  1. Bonjour bertrand jaime beaucoup ce que tu fais, grave a toi jai un autre regard sur les actions , cependant jai une question , comment réagir si une action a dividende voit son cour de bourse chuter fortement exemple natixis dans le passé a 92 euros aujourd’hui a 4 euros ? Comment réagis tu dans ce cas ? Tu conserve l’action ? Ou tu vends l’action quand elle baisse d’un certain niveau ? Exemple -20% …?
    Merci pour ta réponse

    • Bonjour Lionel, merci pour votre commentaire. Comme je l’explique dans cette formation, l’investissement dans les dividendes consiste pour moi à générer des revenus stables et en croissance grâce aux dividendes. Je ne m’occupe pas de la variation des cours. Ce qui m’importe avant tout, c’est la variation du montant des dividendes. La seule raison qui me ferait vendre une action est une baisse du dividende.
      Concernant l’action Natixis que vous évoquez, celle-ci a vu son dividende baisser en 2013 (de 0,75 €/action à 0,16 €/action). Cela aurait donc été un critère pour moi de vente de l’action. Mais, de toute façon, je ne l’aurais pas acheté en 2012 en raison des risques sur le dividende que j’aurais identifié.
      En espérant avoir répondu à votre question,
      Bertrand

    • Bonjour Marc, je vous souhaite également mes meilleurs voeux pour 2020.
      Pour répondre à votre question, Total et Air Liquide ne font pas partie des “Dividend Aristocrats” français car ces 2 sociétés n’ont pas augmenté leurs dividendes chaque année depuis 10 ans. Pour Total, le dividende n’a pas été augmenté en 2015. Pour Air Liquide, le dividende n’a pas été augmenté en 2016 ni 2018 (sans prendre en compte l’attribution d’actions gratuites).

  2. Bonjour Bertrand,
    Bien compris ton exposé , très clair au demeurant. Au jour d’aujourd’hui, le 26 mars, vu la situation de la bourse et surtout des entreprises:
    Chutes des cours , baisse du CA donc des bénéfices des entreprises, je suppose que les dividendes vont prendre la même direction. Car un dvd qui en (2019) avait un rendement de 5% voir plus sur le cours de l’action ; après la dégringolade de mars, ce même dvd en 2020 aurait un rendement peut être de 10% voir plus sur la valeur de l’action. Au regard des perspectives de résultats en 2020, je pense que les dvd vont certainement tous baisser très fortement, voir certains s’annuler . Que faire ? Vendre , rechercher des profiles de stés qui ne sont pas trop affectées par les marchés mais qui versent des dvds très lights du 0,5% voir 1% ? Se positionner sur des ETF répliquant des indices tels que S&P,
    Dax…
    De plus, au regard de ce qui est annoncé aux USA, dans les jours à venir je m’attend à ce que les valeurs US soient particulièrement chahutées?
    Urgent d’attendre, pour acheter quand ce sera encore plus bas?
    A te lire
    Philippe

    • Bonjour Philippe, dans ces moments difficiles, des sociétés ont déjà annoncé la suspension de leurs dividendes pour 2020 (correspondant à l’exercice 2019). Mais la plupart des sociétés vont néanmoins bien verser leurs dividendes. On peut s’attendre aussi à des baisses de dividendes pour certaines en 2021.
      Dans ce contexte, il convient plus que jamais d’être sélectif et d’avoir un plan d’action précis pour investir dans les dividendes et continuer à bénéficier des meilleures actions. C’est l’objet de ma formation “Devenir Rentier” !

  3. Bonjour Bernard,
    Merci pour cette formation qui aide vraiment à comprendre le processus.
    J’ai ouvert un PEA, cependant si j’ai bien compris et ce qui est aussi important ‘est d’avoir un compte titres pour acheter des actions US ?
    Est il possible d’envisager une stratégie à deux mouvement vu le contexte actuel ?
    1/ action à dividendes
    2/ action pour plus value

    Merci de votre retour et merci de votre formation,
    Cdlt,
    Nicolas

    • Bonjour Nicolas, effectivement pour acheter des actions US, il faut ouvrir un compte-titres ordinaire. Vous êtes libre de vos choix d’investissement ! Néanmoins, il ne faut pas opposer “actions à dividendes” et “actions à plus-value” ! Comme vous l’avez vu dans ce module, les meilleures actions à dividendes permettent également de générer d’importantes plus-values.

Laisser un commentaire (votre adresse mail n'est pas publique)

bertrand@revenusetdividendes.com