Mes Revenus de Dividendes et Ma Performance Boursière 2017

En 2017, j’ai gagné 35 280 € de salaires grâce aux dividendes. Soit 2 940 €/mois (avant impôts et retrait de mon PEA).

Je rappelle que, depuis août 2016, les dividendes constituent mon unique source de revenus.

Dans cette vidéo, je vous présente le montant de mes revenus de dividendes et ma performance boursière de l’année 2017.

Pour voir le détail de mon portefeuille titres et PEA, celui-ci est accessible ici (chiffres au 1er Janvier 2018) :

Pour rappel, mon suivi de portefeuille est effectué avec mon logiciel EZPORTFOLIO.

Mon compte-titres est chez Binck (voir mon article « Pourquoi j’ai choisi Binck« ) et mon PEA chez Bourse Direct (profitez de l’offre de Parrainage et recevez 50 € à l’ouverture de votre compte).

You May Also Like

22 Comments

  1. Bonjour Bertrand !
    Tous mes vœux pour cette nouvelle année 2018 !
    J’aurai une petite question concernant Neopost, elle c’est pris une jolie claque dernièrement.
    Il me semble que ton PRU est à 31 de mémoire.
    Quel est ton sentiment aujourd’hui sur cette position ?
    Je me « tâte » à en prendre une « louche » en lâchant mes FP (PRU 42)
    D’avance merci !
    Amitié
    Nicolas

    1. Bonjour, mon PRU sur Neopost est de 18,49 ! Effectivement, elle a pris un claque dernièrement mais j’avais déjà allégé la position auparavant et j’ai continué en fin d’année. Je suis dubitatif sur la capacité de la société à redresser les comptes, donc à maintenir le montant des dividendes. A priori, je ne compte pas rester positionné dessus !

      1. Bonjour Bernard,
        Merci pour ta réponse.
        Vers quelle actions va tu te reposions ? Ou quelle ligne va tu renforcer à la place ?
        Bon week-end !
        Amitié Helvétique
        Nicolas

  2. Bonjour Bertrand,
    je suis en bourse depuis octobre 2017 donc débutant malgré mon âge avancé (retraité depuis mai 2016). j’ai commencé par les ETF à long termes et j’avoue avoir été scotché par vos articles sur les dividendes. Je vais donc amorcé un virage cette année dans cette voie. je trouve votre approche très ludique et surtout je sens de la sincérité dans votre voix ! C’est, pour moi, le plus important ! petit détail : vos revenus sur dividendes 2017 correspondent à peu près à ma retraite ! J’ai donc déjà ce revenu d’acquis, j’ai juste envie d’améliorer le quotidien de mes 5 enfants et de mes 3 petits-enfants ! L’argent pour l’argent ne m’intéresse pas. Etre heureux me semble un bien meilleur investissement. J’ai déjà créé un tableau personnel pour mes comptes bourse mais je crois que le vôtre est bien plus précis. Je pense l’acheter rapidement.
    merci encore pour vos précieux conseils. Cordialement Christian

  3. Bravo Bertrand pour cette perf. Et bonne année !

    Les dividendes sont une des nombreuses façons de gagner de l’argent en bourse. Il y en a plein ! Et c’est beau de pouvoir générer de l’argent à partir de rien.
    Mais attention à un éventuel éclatement de la bulle. Cela viendra sans doute, les très grandes banques les organisant de temps en temps pour piller l’économie réelle.
    Et quand on a beaucoup d’argent en bourse, cela fait mal…

  4. Bonjour Bertrand,

    Tout d’abord, je te souhaite une très belle année 2018, qu’elle soit boursière ou personnelle.

    Je vois dans ton portefeuille de janvier que tu n’as plus d’actions GTT. Les as-tu revendues et si oui pourquoi?

    1. Bonne année ! Oui effectivement, j’ai revendu mes GTT en fin d’année dernière car j’ai du mal à avoir de la visibilité sur les dividendes futurs de la société.

  5. Bonjour Bertrand,
    D’abord mes meilleurs veux pour 2018, santé et prospérité avant tout. Je suis en train de livre votre livre « gagner en bourse grâce aux dividendes » que le père de Noël m’a apporté. Sa rédaction est claire et précise et accessible aussi aux néophytes. Votre dernier chapitre consacré à la fiscalité me semble obsolète suite à la réforme fiscale et la mise en place de la flat tax par l’exécutif.. Pensez-vous mettre à jour ce dernier chapitre et quand? Merci , en cas d’une réédition du livre, de remédier à un certain nombre de fautes d’orthographe que j’ai décelées.
    Bien cordialement HS

    1. Bonjour et bonne année à vous aussi ! Concernant la nouvelle fiscalité des dividendes 2018, ce sera l’objet de mon prochain article. Bien évidemment, je mettrais à jour le livre sur cette partie rapidement. Pour les fautes d’orthographe, malgré mes nombreuses relectures, je constate effectivement qu’il y en a encore ! Je vais corriger cela en même temps que la mise à jour de la fiscalité mais je suis preneur de votre retour sur ces fautes.

  6. bonjour bertrand comment calculer le meilleur choix en fonction de son imposition entre le prélèvement forfaitaire de 30% des dividendes et le barême progressif a 12.8% qui s’ajoute aux autres revenus

  7. Bonjour ! agriculteur je viens de recevoir la cotisation subsidiaire de maladie à régler….J’ai vu que vous avez un article là dessus ! Serait il possible d’avoir des renseignements complémentaires…..

  8. Bonjour Bertrand et meillleurs voeux pleins de dividendes pour cette année 2018 !

    Ayant lancé mon PEA en Juin 2017, je m’appuie constamment sur votre portefeuille et je vous remercie énormément.

    Avez-vous pensé à proposer une intervalle d’actualisation de votre portefeuille plus réduite ? Car c’est dommage de voir que, par exemple, vous avez vendu vos actions GTT, mais que de notre côté nous ne sommes au courant que (potentiellement) 2 mois plus tard.

    Merci à vous pour tout ce que vous faites

    1. Bonjour, merci et bonnes années à vous aussi ! Pour ce qui est de mon portefeuille, je vais effectivement bientôt proposer une offre d’accès en direct et temps réel. J’ai encore un peu besoin de temps pour formaliser cela et mettre en place cette offre.

  9. Bonjour,
    Un portefeuille n’est pas constitué seulement de grosses lignes.
    J’ai une petite ligne en Royal Dutch Shell. Puisque le dividende est trimestriel, il y a donc quatre fois des frais. Ils sont, dans ma banque actuelle, que je vais bien sûr quitter, très importants : elle prélève 40% du dividende annoncé !
    RDS est pourtant coté à l’Euronext : il n’y a donc pas de frais de conversion de devises ni de frais de transfert depuis une place étrangère.
    Le prélèvement fortaitaire et le prélèvement social n’expliquent pas non plus ce débit, il s’agit manifestement d’une commission prise par la banque.
    Qu’en est-il, a fortiori, des frais pour la perception du dividende d’une valeur étrangère ? Chez Binck par exemple, quels sont les frais que vous acquittez ? Vous ne parlez pas des frais de conversion de devises pour l’achat de valeurs étrangères. Ajoutés au prélèvement fortaitaire et au prélèvement social, de quel pourcentage le revenu est-il diminué ?
    Vos correspondants aimeraient comparer cet ensemble de frais-là, ce n’est pas secondaire..
    Merci.

  10. Bonjour,

    Quelle est la logique de votre portefeuille quant à ABC arbitrage ? L’entreprise traverse une période difficile et ne semble pas être la plus fiable quant à la pérennité du dividende. Pourquoi la garder dès lors ?

    Merci d’avance,

    1. Je n’ai pas le même point de vue que vous sur la société et la pérennité du dividende ! C’est la raison pour laquelle je la garde dans mon portefeuille.

Laisser un commentaire (votre adresse mail n'est pas publique)