Je suis « officiellement » à la retraite à 46 ans !

En ce mois d’août 2016, je suis officiellement en « retraite » précoce. A 46 ans.

A partir de maintenant, en effet, mes revenus de dividendes constituent ma seule et unique source de revenus.

C’est un moment important pour moi, à la fois source de satisfaction mais aussi d’angoisse.

Je vous explique tout cela dans cette vidéo.

Pour rappel, vous pouvez consulter ici mes revenus de dividendes (Juillet 2016).

Vous voulez, vous aussi, préparer votre retraite complémentaire grâce à la bourse ? J’ai créé pour vous une formation pour épargner pour votre retraite avec la Bourse !

Cet article vous a plu ? Recevez nos articles dès leur parution




You May Also Like

15 Comments

  1. Bonjour Bertrand, je vous souhaite une très bonne retraite 😉 Sans trop de stress j’espère !
    Petite question : Comment gérez-vous le côté assurance maladie ? Sans retraite « officielle », vous perdez l’assurance maladie jusqu’à l’age légal de la retraite, non ?

    1. Bonjour Broma,
      Votre question est tout à fait pertinente ! Dans cette vidéo, je n’ai pas parlé de toutes les conséquences de cette retraite précoce, et en particulier des « problèmes » à être dans cette situation à un âge aussi « précoce ». Surtout en France ! Je compte en parler dans un futur article.

  2. Bonjour Bertrand,
    Bravo pour votre courage , je vous souhaite une belle retraite et tous mes encouragements.
    J’espère aussi que la fiscalité sera plus avantageuse les années à venir pour votre indépendance financière

  3. Et pourquoi ne pas accepter le « rogner » un peu votre revenu mensuel pour continuer à investir le quart ou la moitié de vos dividendes perçu ? 🙂

  4. Ps: Félicitation ! Je compte aussi vivre de me des dividendes dans quelques années, mais pas pour arrêter de travaillé, juste diminué mon temps de travail et lancer ma petite entreprise à coté de mon travail salarié 🙂 Comme ça j’aurai mon revenu salarié assuré, les revenu de mes dividendes et je pourrai me consacrer sereinement à la création de mon entreprise 🙂 PPS: j’ai 25 ans dans 3 mois, je compte diminuer mon temps de travail pour mes 30 ans !

    1. Bonne idée. J’avoue être impressionné par ta « maturité » financière à 25 ans ! J’aurais aimé avoir eu à ton âge cette conscience et cette connaissance financière. Peu de gens de ton âge l’ont. C’est dommage car il n’y a pas plus rentable qu’un investissement sur le ling terme ! Le temps, c’est de l’argent !

      1. Merci 🙂 J’ai commencé à investir il y à 1 an 1/2, et pour le moment je n’ai « que » 23K€ de valorisation en bourse (PEA pour 17K€ via des trackers géographique (World,Small caps,Emergent et Immobilier Europe) et 6k€ sur CTO (ETF immobilier US VNQ+ Berkshire-B)) pour un patrimoine de 37K€… c’est peu, mais je m’efforce de le faire grossir doucement mais surement ! 🙂 Si jamais, vous pouvez suivre mon portefeuille ici : http://www.devenir-rentier.fr/t8244

        J’espérais atteindre les 50K€ de patrimoine pour mes 25 ans, je suis un peu en retard..

  5. Bonjour Bertrand,
    Merci de nous faire partager tes succès et tes doutes ou angoisses,
    Compte tenu de ton allocation action majoritairement sur un PEA, je supposes que tu vas devoir  »casser » ce PEA afin de pouvoir toucher tes dividendes ?

    1. Bonjour Arno,
      Non je ne vais pas fermer mon Pea (je suppose que c’est ce que tu entendais par « fermer »). Je vais simplement me verser les dividendes sur mon compte personnel. Comme mon Pea a plus de 8 ans, cela ne va pas entraîner la fermeture de mon Pea. C’est l’avantage des Pea de plus de 8 ans !

  6. Bonjour Bertrand,
    J’ai aussi l’intention de devenir rentier dans 8 ans. Aujourd’hui, j’ai 42 ans
    avec un patrimoine de 225k€, célibataire: le patrimoine est composé de scpi à 65% ( partie en pleine propriété et une autre en nue propriété) et 35% d’actions.( l’idée est d’arriver à 50% d’actions ).
    Mon objectif est d’obtenir environ 1550€ net/ mois avec un patrimoine proche de 400k€.
    Sinon, mes sources d’inspirations sont
    Seeking alpha, les auteurs du meme site: David
    Van Knapp, Bob Wells, Chuck carnevale, chowder, David fisch avec sa fameuse liste.
    Mes auteurs préférés: Darrow kirkpatrick, can i retire yet? Robert kiyosaki, Charles Morgan: les secrets de l’immobilier ( achat possible d’un bien immo à credit juste avant de quitter mon poste ).
    Ensuite, je me mettrai à écrire des livres sur la finance, la liberté financière.
    L’idée est de continuer à développer une source de revenus automatique dans ce qui m’intéresse.

  7. Bonjour Bertrand!
    Je te souhaite une bonne fin d’activité salariale!
    Merci pour tes vidéos très instructives qui modifient ma façon de d’investir! J’écoute plusieurs fois tes vidéos pour bien comprendre ta stratégie.
    A 46 ans, ancien entrepreneur, tu ne t’arrêteras sans doute pas en si bon chemin et je suppose que ta stratégie de blog va entrainer une formation sur la bourse que nous attendons avec impatience?
    Bien Cordialement,
    Adrien

    1. Bonjour Adrien,
      Merci de ton commentaire et de tes encouragements ! Il semble que tu m’aies bien cerné : on ne se refait pas, effectivement. Je prépare effectivement des formations. Cela nécessite cependant un peu de temps car je souhaite apporter beaucoup de soin et de qualité à ce travail. A suivre…

  8. Bonjour Bertrand,

    Le fait de « vivre de vos dividendes » est une situation peu commune car elle peut paraître particulièrement anxiogène pour la plupart des gens.

    Beaucoup de personnes disposent des capitaux suffisants pour faire la même chose que vous, mais ne le feront jamais, par peur ou ignorance des possibilités de générer une revenu passif de bon niveau, à partir d’un capital de départ.

    Le fait d’avoir été chef d’entreprise vous a certainement habitué à mieux appréhender et gérer les risques financiers : vous avez pris une excellente décision au regard de la qualité de vie. Bravo !

    Toutefois, à long terme, la pérennité de votre projet passe par un plus grand niveau d’exigence que celui que vous affichez.

    Au delà de la pérennité du dividende, il faut que celui-ci soit croissant. Vos revenus devront augmenter pour contrer les méfaits de l’inflation…

    Si l’on regarde ce qui s’est passé depuis le lancement de l’euro, on peut considérer que l’inflation sur 15 ans a peut-être amputé le pouvoir d’achat de près de 40%, ce qui correspond à une dépréciation de 3,3% par an.

    Il faudrait donc viser un dividende à la fois PERENNE et CROISSANT dans le temps de l’ordre de 3 à 4% l’an.

    C’est le défit que vous devrez relever à long terme pour pouvoir poursuivre sereinement votre chemin…

    j’évoque cette question dans un de mes articles de blog, que vous pouvez consulter ici : http://blogbourse.fr/linflation-et-les-interets-composes-deux-mecanismes-antagonistes-a-bien-connaitre/

    Bien cordialement.

    Stéphane de blogbourse.fr

  9. Rebonjour,

    Je réagis également sur ce que vous mentionnez « à 40 ans, pour un chef d’entreprise, retrouver du travail c’est compliqué ».

    Il existe pourtant des domaines d’activité qui permettent une reconversion harmonieuse pour les tempes grises, et où l’age est une avantage plus qu’un inconvénient …

    Si vous êtes intéressé par la finance, la reconversion dans le domaine de la gestion de patrimoine, est une option à considérer pour une personne de plus de 40 ans comme vous.

    Tenant compte du fait que vous disposez déjà d’un revenu passif, vous pourriez suivre une formation du type « master 2 gestion de patrimoine », puis intégrer un réseau comme l’UFF ou un cabinet indépendant pour acquérir l’expérience nécessaire, par exemple…

    Sentiments distingués.

    Stéphane Grimaldi de blogbourse.fr

Laisser un commentaire (votre adresse mail n'est pas publique)